LA VOIRIE A NANTES METROPOLE ! « Nous voulons une reconnaissance de notre métier » !!

vendredi 27 septembre 2019

Nous sommes au service de tous les citoyens de la Métropole.

Par tous les temps, nous contribuons à maintenir en état les chaussées, les trottoirs ainsi que les panneaux de signalisation.

Nous sécurisons le réseau routier métropolitain en cas d’accidents avec la mise en place de déviations, de poses de panneaux, de déblaiement de la chaussée en cas d’obstruction...

Nous effectuons notre travail le plus souvent dans des conditions dangereuses ou délicates avec la gestion de la circulation, des agressions des citoyens.

Nous sommes amenés à effectuer des astreintes les week-end ainsi que les jours fériés pour assurer la continuité du service public.

Aujourd’hui, nous, agents de la voirie, voirie verte et signalisation considérons que nos conditions de travail, notre technicité, notre compétence et enfin la pénibilité de nos tâches ne sont pas reconnues à leur juste valeur.

Il n’y a aucune raison que l’on soit les oubliés du personnel de Nantes Métropole.

Nous avons décidé de nous engager dans un mouvement de grève jusqu’à la fin de l’année pour obtenir satisfaction à nos revendications.

Le mardi 24 septembre, nous avons manifesté sur le quai de la Fosse en filtrant la circulation pendant une heure.

Le mercredi 25 septembre, nous avons été reçus par l’élue du personnel, Madame Lefranc. La seule réponse a été qu’elle engageait « la mise à l’agenda social de l’ajustement du régime indemnitaire emploi : une démarche globale concertée afin de garantir l’équité de traitement à l’échelle de tous les métiers de la métropole et de la Ville de Nantes. A ce titre, un chantier sera ouvert sur la base d’un calendrier de discussion partagé avec les organisations syndicales sur le second semestre 2020. »

Pour notre organisation syndicale, cela est inadmissible !

L’ouverture de négociations doit se faire immédiatement ! C’est pour cette raison que nous nous sommes à nouveau mobilisés le jeudi 26 septembre.

Lors de cette mobilisation, nous avons manifesté du Pont Anne de Bretagne jusqu’au lieu de l’inauguration du buswaw et nous avons réussi à interpeller la Présidente, Madame Johanna ROLLAND.

Elle s’est engagée à mettre notre revendication à l’agenda social avant la fin de l’année 2019...

Tiendra-t-elle sa promesse ?

Il est urgent de continuer de se mobiliser !!!!!















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.