COMMUNIQUE de l’INTERSYNDICALE CGT, FSU, Solidaires, UNEF, MNL

mercredi 1er mai 2019

COMMUNIQUE de l’INTERSYNDICALE CGT, FSU, Solidaires, UNEF, MNL

L’intersyndicale CGT FSU, Solidaires, UNEF, MNL se félicite de la mobilisation, en lien avec les Gilets jaunes sur plusieurs des manifestations du département.

Avec plus de 6000 manifestants, à Nantes, 1800 à Saint Nazaire, 120 à Ancenis et 120 à Châteaubriant (plus les rassemblements CGT 200 à Couëron et 100 à Paimboeuf), la démonstration est faite du large rejet des solutions du président Marcon pour sortir de la crise sociale.

Les manifestation unitaires syndicats et gilets jaunes se sont déroulées dans un esprit de détermination et de responsabilité notable. Aucun débordement n’a été à déplorer. La très faible présence policière explique largement ce bilan très positif. La préfecture aurait-elle compris que l’escalade répressive n’est pas compatible avec le maintien de la paix civile ?

A Nantes, la très grande majorité de la manifestation s’est rendue jusqu’au terme du défilé , à la maison de syndicats pour un moment fraternel autours d’un pique-nique revendicatif.

Nos organisations et les gilets jaunes partagent la nécessité d’une autre répartition des richesses, d’une justice sociale et fiscale, d’un modèle de développement qui respecte l’humain et la planète : ces revendications communes ne seront pas satisfaites par les conclusions présidentielles du grand débat ni leur mise en œuvre par le gouvernement.

La prochaine grande journée d’action syndicale aura lieu le 9 mai pour la défense des services publics accessibles pour touTEs et partout avec une fonction publique de fonctionnaires en état de remplir ses missions. Nous exigeons le retrait du projet de loi dit de transformation de la fonction publique.

Les organisations CGT, FSU, solidaires, UNEF et MNL appellent l’ensemble des salariés, retraités, privés d’emploi, jeunes, à exiger un changement de cap complet : l’ économie ne peut se concevoir qu’au service des populations et non pour servir les intérêts financiers de quelques-uns. Elle ne peut plus continuer à mettre en péril l’avenir de l’humanité comme de la biodiversité ou des équilibres climatiques.

Nantes le 1er mai 2019















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.