Défense du bureau de poste de Saint Malo de Guersac : mobilisation et pétition

samedi 9 février 2019

Défense du bureau de poste de Saint Malo de Guersac - Nous devons nous mobiliser de nouveau !

Tous les secteurs de la Poste sont amputés de moyens humains, avec pour effet la fermeture de dizaines de bureaux de Poste. Ce sont près de 10 000 emplois supprimés chaque année depuis 10 ans avec des conséquences catastrophiques pour les usagers !

Dans le même temps, la Poste touche de l’État environ 300 millions d’euros annuels au titre du Crédit d’Impôt pour la Compétitivité de l’Emploi (CICE).

Il y a 10 mois, 566 Malouines et Malouins se sont mobilisés en signant une pétition de notre collectif malouin de défense de notre poste. Il s’agissait à l’époque de s’opposer aux distributions tardives du courrier, aux fermetures intempestives du bureau de poste et aux dysfonctionnements du distributeur de billets.

Depuis les choses continuent, le courrier arrive aussi tard pour certains, le bureau est souvent fermé, les conditions de travail des facteurs se détériorent, la permanence du conseiller financier a été supprimée et la fermeture estivale est de plus en plus longue.

ET LE PIRE EST A VENIR !!!

A Saint Malo de Guersac, les conséquences de cette politique de casse sont directes. Après de multiples réductions d’horaires d’ouverture hebdomadaire, une nouvelle restriction est annoncées avec seulement 12 h d’ouverture par semaine.

Comble du cynisme, la Poste propose au Conseil Municipal de choisir entre cette proposition ou l’ouverture d’une agence postale communale, qui n’aura pas les mêmes prérogatives qu’un bureau de Poste.

C’est un marché de dupe inacceptable qui fait porter aux élu(e)s municipaux la responsabilité des choix rétrogrades de la Poste !

La poste doit assumer ses missions de service public et d’aménagement du territoire qui garantit, à tous les usagers, la continuité et l’accessibilité des services publics.

Dans ce contexte, les Malouines et les Malouins doivent faire savoir aux élu(es) de la commune et à la direction de la Poste qu’ils exigent :

  • Le maintien des horaires d’ouverture actuels
  • Le maintien de la boite à lettre postale
  • Le maintien du distributeur
  • Le développement d’un service public moderne et au service des usagers.

POUR IMPOSER CES CHOIX, NOUS VOUS PROPOSONS DE SIGNER ET FAIRE SIGNER CETTE NOUVELLE PÉTITION

SAUVONS NOS SERVICES PUBLICS

Rendez-vous pour la pétition le samedi 9 février 2019 de 9h30 à 12h30 devant la Poste.

Une délégation d’habitants de notre commune déposera la pétition à la direction départementale de La Poste















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.