Aides à domiciles : tout.e.s ensemble pour ne plus subir ! Rdv mercredi 14/11 devant le Tribunal des Prud’hommes de Nantes - 09h00

mardi 13 novembre 2018

Depuis plus d’un an, nous, salarié.e.s de l’aide à domicile de l’entreprise ADVIE, nous nous organisons sur Nantes avec la CGT pour pouvoir exercer notre métier conformément à l’éthique, pour faire respecter nos droits et nos conditions de travail.

Nous nous mobilisons également pour que les personnes que nous assistons au quotidien ne soient plus les victimes d’une logique marchande qui gangrène notre activité.

Depuis que la santé est livrée en pâture au domaine lucratif, nos conditions de travail n’ont cessé de se dégrader et ceci au détriment de nos bénéficiaires.

Aujourd’hui, nous demandons réparation face à notre employeur devant le tribunal des prud’hommes, mais notre combat ne s’arrête pas là !

Avec nos élu.e.s CGT nous demandons :

  • L’exécution loyale de nos contrats de travail :
    Le paiement de nos inter-vacations, de nos indemnités kilométriques, le respect de la durée légale du temps de travail.
  • Le respect pour nos bénéficiaires par :
    La stabilité pour les intervenants dans leur suivi et dans l’information des modifications de planning subies.
  • Une organisation du travail digne de ce nom :
    en répartissant de manière cohérente les heures d’intervention sur une journée, la minimisation des coupures et des déplacements en répartissant les salarié.e.s par secteurs d’intervention géographique.
  • La construction avec les salariés d’un véritable collectif de travail au service de nos bénéficiaires.

Nous travaillons avec l’humain, la bienveillance institutionnelle envers nos bénéficiaires est plus que nécessaire ! Avec la marchandisation de notre beau métier, c’est notre santé à tout.e.s qui est remise en cause !

Respecter les personnels de l’aide à domicile, c’est respecter les bénéficiaires !















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.