Le 22 mai, débrayage et grève à la Banque Populaire et à la clinique Brétéché à Nantes

mardi 22 mai 2018

Le 22 mai des services publics ne doit pas masquer les autres conflits sociaux !

Après la grève à la Croix Rouge à Nantes le 17 mai, le 22 mai verra le début d’une grève reconductible à la Banque Populaire Grand ouest.

Les salarié.es de la Clinique Brétéché seront aussi sur la brèche :

Les salarié.e.s de la clinique Bretéché seront en action le mardi 22 mai 2018 de 8h00 à 12h00 dans la perspective des négociations annuelles obligatoires qui débuteront le 4 juin 2018.

Décu.e.s par le résultat de la précédente négociation qui avait déjà provoqué le débrayage d’environ 70 salarie.é.s , en juillet 2017, elles./ils dénoncent leurs conditions de travail et la faiblesse de leur rémunération.

Ce mardi 22 mai les élues et les salari.é .e.s souhaitent rappeler les revendications qu’elles souhaitent porter à la direction :

* Un 13ème mois pérenne

* Une augmentation significative du point

Les revendications des salarié.e.s se basent sur la demande d’une rémunération décente, pour une meilleure reconnaissance du travail et une revalorisation des diplômes.

Les salarié.e.s dénoncent également le fait que le groupe ELSAN se porte à merveille, la majeure partie des bénéfices lui étant remontés pour combler l’endettement du groupe qui s’est engagé dans une opération de rachat de pôles, tandis que les revendications salariales ne sont pas entendues.

En juillet 2017, la direction avait affirmé dans la presse l’existence d’un 14ème mois. La réalité que nous décrivent les salariés est qu’en fait ils perçoivent un 13ème mois avec décote en fonction des absences, que le 14ème mois est en réalité un intéressement et que cette année le total intéressement et participation a représenté une somme d’environ 650 euros.

Où est donc le fameux 14ème mois !?















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.