Pour la protection de notre santé, STOP à l’Amiante dans la Tour Bretagne

mercredi 14 février 2018

Déclaration intersyndicale des personnels de la tour Bretagne lue devant le conseil syndical du 14 février 2018.

Pour la protection de notre santé, STOP à l’Amiante dans la Tour Bretagne

Les derniers rapports parus début 2018 au sujet de l’amiante dans la tour Bretagne (Dossier Technique Amiante et repérage des matériaux et produits contenant de l’amiante avant travaux) sont accablants : il y a beaucoup plus de matériaux amiantés dans la tour Bretagne que ce qui était envisagé jusqu’ici et l’amiante est bien plus dégradée à certains endroits que ce qui avait été constaté précédemment.

Sur la base des éléments recueillis dans ces derniers rapports, nous exigeons :

  • • Que soient prises les mesures nécessaires pour pouvoir exercer notre activité sans aucune exposition à l’amiante : retrait total et rapide des éléments amiantés des systèmes de désenfumage (trappes, volets, gaines, clapets, conduits) et confinement ou retrait des autres éléments amiantés connus de la Tour (allèges de fenêtre, calorifugeages, dalles de sol, peinture amiantée, etc.) ;
  • • Que les travaux de retrait ne soient pas réalisés en site occupé car il n’existe pas de technique fiable pour réaliser ces travaux sans risque de contamination des personnels ;
  • • Que soient mises en œuvre immédiatement des mesures conservatoires appropriées pour limiter le risque de dégradation et la dispersion des fibres d’amiante des matériaux et produits classés en AC2.

Nous exigeons en outre que la sécurité incendie soit certifiée, puisque volets et clapets de désenfumage ne sont plus testés.

Nous exigeons enfin que les droits soient générés, en raison des expositions passées, pour les personnels qui travaillent, ont travaillé et interviennent dans la Tour.

Ainsi, les personnels qui ont pu être exposés ou le sont encore, que ce soit à titre de salariés d’employeurs privés ou publics de la Tour, ou de salariés de sociétés extérieures intervenant sur la Tour (sécurité, nettoyage, maintenance, services informatiques, etc.) doivent bénéficier au plus vite de certificats de présence ou d’attestations d’exposition correspondant à leur contamination par l’amiante, professionnelle ou environnementale, et le niveau de cette exposition : forte, intermédiaire ou faible, à partir des mesurages de fibres d’amiante passés et actuels.

  • Les organisations syndicales CFDT, CGT, SNU, SUD de l’unité départementale 44 de la DIRECCTE,
  • La CGT Nantes Métropole,
  • L’intersyndicale DGFiP Tour de Bretagne CFDT CGT, Solidaires Finances Publiques














Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.