Pour un vrai 1er mai au service éducation de la ville

mercredi 15 novembre 2017

Le 1er mai, au sein du service éducation de la ville de Nantes, n’a jamais été considéré comme un jour férié puisque les salariés devaient le restituer à la collectivité.

Or pour la CGT, le 1er mai est un jour FÉRIÉ / CHÔMÉ et de fait, le syndicat a encouragé le personnel et les a assistés pour faire un recours au Tribunal Administratif.

Une vingtaine de salariés ont saisi le tribunal administratif. L’audience se tiendra ce mercredi 22 novembre.

Un rassemblement est organisé à partir de 9h devant le tribunal : Hôtel Deurbroucq -6 Allée de l’Île Gloriette, 44000 Nantes.

Les personnels plaignants et la CGT seront accompagnés de leur avocat afin de faire appliquer le Code du Travail.

La CGT appelle les agents à soutenir l’action engagée, pour cela, un préavis de grève va
être déposé.

Pour la CGT il est clair que seule l’action résolue des agents fera respecter les dispositions spécifiques du Code du Travail, notamment le 1er mai jour FÉRIÉ / CHÔMÉ















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.