CGT Fonderie Bouhyer : Rassemblement Soutien à Rennes le 17/10/2017

mardi 17 octobre 2017

Fonderies Bouhyer/Syndicat CGT Bouhyer

Engagés dans la campagne « Pas de conquêtes Sociales Sans Libertés Syndicales », Jeudi 05 janvier 2017 nous étions 300 rassemblés devant le TGI de Nantes à l’occasion de l’audience du Syndicat CGT des Fonderies Bouhyer (Ancenis). L’audience étant reportée, nous nous rassemblions à nouveau le 9 mars 2017 devant le tribunal.

Notre syndicat était trainé devant la justice pour avoir osé, dans ses tracts, user de sa liberté de ton et d’appréciation du dialogue social et des conditions d’emploi au sein de l’entreprise ; l’employeur s’estimait victime d’Injure Publique. Cette procédure n’était pas sans lien avec le conflit social qui s’était déroulé en mars 2016 au sein de l’entreprise et qui avait été marqué par 15 jours de grève massive des salariés pour les conditions de travail et les salaires.

Ainsi, le 4 mai 2017, le Tribunal Correctionnel décidait :

  • - La relaxe du syndicat CGT Bouhyer (exception prévue par la loi du 9 mars 2004)
  • - La relaxe de Claude (Secrétaire) et Daniel (Trésorier) pour le tract du 9 mai
  • - La condamnation de Claude (Secrétaire) et Daniel (Trésorier) pour le tract du 7 juin.

Nos camarades ont décidé de faire appel de cette décision les condamnant à 500€ d’amende chacun pour le délit, 1€ chacun pour les dommages et intérêts et 1500€ solidairement pour les frais de procédure de la Fonderie. L’audience devant la Cour d’appel se tiendra Mardi 17/10/2017 au parlement de Bretagne à Rennes.

L’UD44 et l’USTM44 appellent à un rassemblement de soutien, Place du Parlement de Bretagne devant le tribunal, à 16h30.

La liberté syndicale est un droit humain universellement reconnu et protégé, une valeur fondamentale consacrée par la Constitution de l’Organisation internationale du travail, depuis 1919.

SOYONS NOMBREUX MARDI 17 OCTOBRE POUR SOUTENIR NOS CAMARADES !















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.