12 jours de grève au centre de courrier de Saint Herblain

vendredi 22 septembre 2017

Malgré 12 jours de grève, la Direction ne fait aucune proposition au personnel jouant ainsi le pourrissement du conflit. Toujours aussi mobilisé avec 60% de grévistes, ils ont besoin de soutien.

La CGT a demandé une audience auprès du maire de Saint Herblain afin de l’informer sur la situation de refus de négociation mais aussi sur les motivations des grévistes. Cette grève qui dure en raison du refus de négociations de la Direction,
impacte la vie économique loc ale. Le Maire qui est attaché à défendre les intérêts de ses administrés,s’est engagé à contacter la direction de La Poste afin de permettre de trouver une issue à ce conflit.

Ils seront demain devant les grilles du centre courrier dès 6h30 pour défendre l’emploi. En effet, ils luttent contre la suppression de 7,5 emplois, et pour les salariés précaires du centre courrier de St Herblain l’obtention d’un CDI.

Mais aussi, pour leurs conditions de travail en lien avec la qualité de service qui doit être rendu à la population, par une remise du courrier en matinée, afin de ne pas pénaliser l’activité des entreprises locales et de la presse quotidienne.

Ils attendent des propositions de la Direction sur leurs revendications, afin de pouvoir reprendre le travail car les jours de grève représentent un sacrifice financier très important pour les agents, et des conséquences pour les usagers.

Ils demandent le soutien de la population, les usagers peuvent demander le rétablissement du service en composant le 3631















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.