CPAM : La série noire continue au sein du service DAM !

jeudi 26 janvier 2017

Rassemblement devant chaque site de 11h00 à 12h00 le jeudi 26 janvier 2017

Une nouvelle fois, une collègue pourtant en pleine formation, fait l’objet d’une procédure de licenciement pour le motif fallacieux "d’insuffisance professionnelle".

Cette salariée a été avertie, par la Direction, de la suspension de son contrat de travail avec interdiction de retourner à la Caisse alors qu’elle se trouvait sur son lieu de formation à Tours.

Convoquée le 23 janvier à un entretien préalable en vue d’un licenciement, les droits
élémentaires légaux et conventionnels ont été allègrement piétinés. En effet :

  • - Les délégués du personnel n’ont été ni avertis ni invités à accompagner la salariée et ce en dépit de la convention collective. (Art.48b)
  • - Un délégué du personnel s’est fait physiquement écarter de cet entretien, la direction évoquant le motif de divergence d’interprétation des textes.

Les griefs reprochés sont vides de sens :

  • On lui reproche un hypothétique retard en 6 mois d’exercice (vraisemblablement un problème de circulation)
  • La direction émet des "doutes" sur son "adaptabilité"
  • Difficultés sur le fonctionnement d’un applicatif : notre collègue, comme tout nouvel embauché, avait légitimement des questions à poser pour exercer son activité dans les meilleures conditions.

La réponse fut sans appel ... DEHORS !

Bref, l’entreprise libérée qui nous a été servie à toutes les sauces s’est transformée en une entreprise délivrée OUI .... MAIS DE SES SALARIES !

Cette mesure, totalement injustifiée, illégitime ET INACCEPTABLE, bafoue le droit
des salariés et foule aux pieds les libertés syndicales !

Elle peut demain frapper chacun d’entre nous ; Elle s’ajoute à la dégradation continue des conditions de travail et à la pression accrue qui pèse sur l’ensemble des salariés de la caisse.

Cette violence inouïe ne DOIT PAS nous laisser sans réaction.

Face à l’urgence, la CGT a d’ores et déjà dépose un appel à la grève le jeudi 26 janvier 2017

Un rassemblement est prévu de 11h à 12h devant chaque site.













Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.