Débrayage à la BN pour faire le point sur la situation

jeudi 19 janvier 2017

Vente ou pas vente de la BN ? Les salarié-es exigent d’être informé-es !

Lors du Comité d’Entreprise du 12 janvier 2017 et suite à la demande par courrier de la CGT et des autres organisations syndicales, la direction a porté à l’ordre du jour un point n°9 : « Questions des organisations syndicales concernant la visite sur le site. »

La direction confirme qu’un groupe de 6 personnes a visité le site de BN de Vertou accompagné du directeur ; la CGT relève que de nombreuses photos ont été prises.

Par contre la direction refuse de communiquer l’identité des visiteurs et les intérêts qu’ils représentent au prétexte d’une « nécessaire confidentialité. »

Selon la CGT, le jeu du chat et de la souris a assez duré : il est grand temps que les dirigeants du groupe affichent leurs intentions : BN = Pladis France ou non ? BN = à vendre ou non ?

Les dirigeants de Pladis doivent savoir que la BN n’est pas seulement une « chose commerciale sur un tableau financier » que l’on peut vendre acheter ou dépecer à volonté, la BN est une entreprise industrielle avec un savoir-faire vieux de 120 ans, des outils de production performants, 422 emplois directs, des dizaines de sous-traitants, une trentaine d’intérimaires tout au long de l’année 2016, de très nombreux emplois induits chez les fournisseurs, les transporteurs, les sociétés de services…

La question à l’ordre du jour n’est pas uniquement de savoir si la BN est à vendre mais, si elle est à vendre, dans quelles conditions et pour quels objectifs.

La BN a suscité la convoitise de nombreuses multinationales Général Mills, Pepsico, Blackstone PAI au sein du groupe UB et désormais Yildiz avec sa structure Pladis.
À chaque fois, ces multiples transactions se sont opérées avec de graves dégâts industriels, commerciaux, économiques et sociaux.

C’est pourquoi la CGT a décidé avec les autres organisations syndicales d’appeler les salariés de notre entreprise à se mobiliser en cessant le travail jeudi 19 janvier et à participer à une Assemblée Générale de 12h à 14h sur le site de Vertou afin de faire le point ensemble de la situation.

  • La CGT appelle la presse à relayer auprès des citoyens ces informations, car de l’argent public issu de leurs impôts comme le CICE a été versé à l’entreprise et des comptes seront à rendre.
  • La CGT de la BN appellent les élus locaux et les autorités politiques à s’inviter à cette AG tout comme les salariés prévus absents ce jeudi 19 janvier ainsi que les salariés en retraite.

Cette AG pourrait être l’occasion pour les dirigeants de Pladis, comme son président Cem Karakas, de venir s’exprimer et répondre aux interrogations des salariés de la BN.

Modalités des arrêts de travail.

Équipe de nuit : fin de poste la nuit du 18 au 19 janvier
Équipe du matin : fin de poste le 19 janvier
Équipe de l’après-midi : début de poste le 19 janvier

CGT BN appel AG 18 janvier 2017












Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.