Journée d’action contre le Traité CETA

samedi 15 octobre 2016

Samedi 15 octobre 2016 - RDV à Nantes - 15h00 - angle rue Barillerie/cour des 50 Otages - Journée de mobilisation contre les accords de libre-échange avec les USA et le Canada (TAFTA, CETA) - rassemblement à Saint Nazaire le samedi 15 octobre de 15H à 18H sur le trottoir du Boulevard Albert 1er face à l’avenue Ferdinand Lesseps (quartier Jardin des Plantes)

L’Union Européenne négocie depuis 2013 un accord commercial avec les USA, le TAFTA (Transatlantic Free Trade Agreement). Cet accord de libre-échange prévoie la suppression des barrières douanières, dans le secteur agricole principalement, et surtout la suppression des barrières non tarifaires, à savoir les règlements et les normes. Tous les secteurs de l’économie peuvent être touchés et cela affaiblirait les normes sociales, environnementales, sanitaires, culturelles…

En parallèle, un autre accord commercial, entre l’Union Européenne et le Canada, est en cours d’adoption, le CETA (Canadian European Union Trade Agreement). L’adoption de celui-ci est à l’ordre du jour de la réunion du conseil des ministres de l’UE le 18 octobre prochain. S’il était adopté, il devrait ensuite être voté par le Parlement Européen et pourrait être mis en œuvre ensuite, et ce avant même que les parlements des États membres de l’UE, appelés à le ratifier également, ne s’expriment.

Cet accord est du même esprit néo-libéral que le TAFTA. Il prévoit également un mécanisme de règlement des différends qui permettraient aux multinationales d’attaquer les États quand elles estiment qu’une législation, des normes sociales ou environnementales contreviennent à leurs intérêts financiers.

Le gouvernement français, qui après avoir soutenu mordicus l’approbation du TAFTA (ou TIPP), annonce aujourd’hui une opposition de principe à ce traité. Dans le même temps, le gouvernement soutien le CETA avec le Canada. Le CETA est le même traité que le TAFTA. Or le Canada est inclus dans un large accord de libre échange avec les USA et le Mexique (l’ALENA). Ce revirement tactique du gouvernement montre que le CETA est un cheval de Troie pour ratifier un accord transatlantique devenu compliqué devant l’opposition des peuples européens au TAFTA.

Nous ne nous laisserons pas berner par cette manœuvre ! Ni TAFTA Ni CETA !

La CGT, membre du collectif national « Stop TAFTA », appellent à participer à la journée d’action du 15 octobre pour s’opposer à ces accords commerciaux qui sont une menace pour nos modèles de société.

Pour plus d’information, rdv sur le site du collectif « Stop Tafta », https://www.collectifstoptafta.org/
















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.