75 ans Chateaubriant

samedi 22 octobre 2016

Journée d’échanges des jeunes CGT le samedi 22 octobre à Saint Nazaire - commémorations à Chateaubriant le dimanche 23 octobre.

Il y a 75 ans, le 22 octobre 1941, en représailles de l’exécution du lieutenant-colonel Holtz, commandant des troupes d’occupation allemandes en Loire Inférieure, 27 otages sont fusillés par les nazis à Châteaubriant sur ordre du Führer Adolf Hitler. Le choix des otages ne doit rien au hasard : ils étaient résistants, militants, responsables de fédérations ou syndicats CGT, conseillers généraux ou députés communistes…

La mémoire de ceux qui ont lutté, il y a 75 ans, sera saluée comme chaque année à la carrière des fusillés de Châteaubriant, en Loire Atlantique. Dans le contexte actuel où racisme et xénophobie resurgissent à travers l’idéologie de partis politiques extrémistes, l’Union Départementale de la Loire Atlantique s’inscrit dans ce devoir de mémoire.

A l’occasion de cette date commémorative particulière et à la veille des élections présidentielles et législatives de 2017, la CGT, en s’inscrivant pleinement dans la transmission de la mémoire collective, combat la haine, le racisme, la xénophobie, et prône paix et justice sociale, que ce soit dans et hors des entreprises.

La commémoration des fusillés d’octobre 1941 fait partie de ce combat.

Les samedi 22 et dimanche 23 octobre prochains se dérouleront les cérémonies du 75ème anniversaire des exécutions de Châteaubriant.

Dans une période traversée par la barbarie terroriste, à laquelle notre gouvernement ne répond que par une dérive sécuritaire mettant en péril les libertés individuelles et collectives, les idées nauséabondes de l’extrême-droite tendent à se propager. Elles sont également alimentées tant par des politiques austéritaires plongeant des milliers de familles dans la pauvreté et la précarité, que par une gestion calamiteuse de l’accueil d’hommes, de femmes et d’enfants fuyant la guerre et la répression dans leur pays. Ce terreau fertile au retour de la « bête immonde », en France comme partout en Europe, nous impose, plus que jamais, de porter haut et fort nos valeurs de paix, de solidarité, de fraternité tout en combattant, pied à pied, le capitalisme qui engendre divisions et repli identitaire.

Le 75ème anniversaire de l’assassinat de nos camarades, fusillés pour leurs idées progressistes et leur engagement, sera aussi une occasion de porter ce message d’ouverture, de respect et de fraternité entre les peuples que résumait ainsi Isaac Newton : « les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts ».

Venez nombreux-ses à ces cérémonies, qui se dérouleront, le dimanche, en présence de notre Secrétaire Général, Philippe Martinez.

Le samedi, une initiative jeunes CGT se tiendra à Saint Nazaire.

L’Union Départementale de Loire Atlantique, en lien avec la CGT Pays de la Loire, invite 75 jeunes syndiqués CGT (- de 35 ans) de la région à venir débattre le samedi 22 octobre après-midi avec le Secrétaire Général de la Confédération Philippe MARTINEZ et un membre du Comité du Souvenir de Loire Atlantique Guy TEXIER. Ce moment d’échange se déroulera à Saint Nazaire à 14h30, avant de se rendre ensemble le lendemain pour participer à la commémoration des fusillades le dimanche 23 octobre à Châteaubriant. (contactez l’UD pour s’inscrire)

Guy Texier abordera plus particulièrement ce qu’était la résistance. Comment ces militants ont-ils composés pour entrer ensemble en résistance et aboutir à l’écriture d’un programme progressiste « Les jours heureux ». Qui étaient ces otages et fusillés ? Quels étaient leurs combats ?

Philippe Martinez quant à lui animera le thème de la présence du front national dans les entreprises et le rôle du syndiqué CGT.

Autant de questions qui méritent des temps d’échanges pour comprendre et rebondir sur nos préoccupations contemporaines. C’est pourquoi nous comptons sur l’esprit de responsabilité syndicale pour faire ou faire faire inscrire des jeunes syndiqués à cette initiative.

Samedi 22 octobre

10 h 30 : Cérémonie au château de Châteaubriant
14 h 30 : Inauguration d’une nouvelle stèle sur le site du camp de Choisel

Dimanche 23 octobre

10 h : Hommage devant la stèle de la Blisière aux fusillés du 15 décembre 1941 13h30 : Rendez-vous au rond-point Fernand-Grenier
14 h : Départ du cortège pour la carrière des fusillés
15 h 15 : Cérémonie officielle sous la présidence d’Odette Niles, présidente de l’Amicale, et d’Alain Hunault, maire de Châteaubriant, en présence de Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, et de Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT

Évocation historique et artistique « Un 22 octobre 1941 : ils rêvaient de liberté… » écrite et mise en scène par Jean-Jacques Vanier en présence d’Yvan Le Bolloch’

Entrée libre et gratuite













Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.