SFR : plan de départ "volontaire", bonjour la galère !

mardi 6 septembre 2016

en lutte, le 6 septembre :

  • RDV à 10h00 devant la boutique rue de la Marne à Nantes - distribution tract client et signature pétition
  • à 15h30 avenue Jacques Cartier à St Herblain devant la direction régionale.

Une baisse du chiffre d’affaire qui justifierait la destruction massive d’emploi ?

Le 12 mars 2014 M. DRAHI s’était engagé par courrier auprès du gouvernement : « Comme je vous l’ai indiqué au cours de nos entretiens, je m’engage à maintenir l’emploi dans le nouvel ensemble. » (Source : Le Parisien), et auprès des organisations syndicales par un accord de ne pas supprimer d’emploi jusqu’en juillet 2017.

Le gouvernement se doit de faire respecter cet engagement.

La rencontre avec Mme El khomri qui ne s’est engagée sur rien à pourtant conduit dès le lendemain à la signature, de l’accord de départ volontaire par la CFDT et l’UNSA.

Aussi, nous ne pouvons compter que sur la mobilisation des salariés avec la CGT pour sauver nos emplois !

 En 2016, le groupe SFR n’a pas limité la dépense avec le rachat de la presse du groupe Altice opération de 604 millions d’euros donc de l’argent il y en a !

 Selon la Direction la baisse de chiffre d’affaire du groupe SFR au 1er semestre s’élève à 81 millions sur un chiffre d’affaire de 11 milliards en 2015 soit -0.73% ! (source : France TV 10/8/16).

 SFR pour son plan de départ dit « volontaire » va provisionner jusqu’à 800 millions d’euros donc les capacités financières de SFR semblent très confortables….

La mobilisation ne fait que commencer à SFR contre le plan de départ "volontaire’, grève et action le 06 septembre

Une baisse de Chiffre d’affaire organisée !

 Oui, La Direction de SFR en augmentant les forfaits de 5€ crée des départs volontaires des clients !

 Le départ dit « volontaire » des salariés est déjà programmé par la diminution des parts variables de vente depuis le début de l’année (-30 à 40%) ET C’EST PAS FINI AVEC SFR !

Pour réaliser 45% de marge à SFR, la Direction est prête à mettre au chômage 5000 personnes !

Comment satisfaire les clients avec 1/3 de salariés en moins ?

 Avec des heures d’attentes en boutique ?
 En parcourant des kilomètres avant de trouver une boutique SFR ?

Dans un premier temps, les boutiques SFD, 5/5, SFR- Numéricâble vont être les premières touchées avec l’annonce dès septembre de 1000 suppressions d’emplois sous prétexte d’efficacité commerciale.

Dans un second temps, sans une forte mobilisation du personnel ce seraient 4000 emplois de massacrés dans le reste du groupe.

C’est l’accès au service de la télécommunication qui est remis en question.

Au final c’est -33% de salariés que M. DRAHI justifie par une perte de -0.73% de chiffre d’affaire !

Ces choix sont ceux de la Direction et non une fatalité pour les salariés.

La CGT avec la CFE-CGC propose une mobilisation massive des salariés de SFR le 6 septembre 2016.

La CGT propose de s’organiser dès aujourd’hui (les militant-es CGT 44 font le tour des boutiques SFR depuis le 23 août) en discutant avec les salariés sur des propositions de forme d’action qui leur conviennent :

 Pétition vers les clients

 Rassemblement devant les bâtiments SFR de Nantes, etc.….

 Débrayages

La CGT n’accompagnera pas la casse de l’emploi, des compétences, des salariés par le groupe SFR-Numéricâble.

Tous les salariés de SFR sont concernés à plus ou moins long terme.

C’est maintenant qu’il faut AGIR tous ensemble pour garder nos emplois !

TOUS EN GRÉVE le 6 septembre 2016

tract SFR contre le plan de départ volontaire












Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.