Emplois - Salaires : pénurie organisée aux chantiers

vendredi 26 février 2016

Les principales industries de la région nazairienne, dont la navale, connaissent
depuis plusieurs mois ou années une très forte activité garantie pour au moins 5 ans.

Malgré cela, le taux de chômage local (9,2%,) reste le plus mauvais de l’ensemble
des Pays de la Loire.

Pour tenter de soutenir cette contradiction (pourtant intenable) la direction de STX, (ainsi que celles d’Airbus, des agences d’intérim et de Pôle Emploi) mène campagne pour en rejeter la responsabilité sur les demandeurs d’emplois eux-mêmes.

La vérité, c’est que depuis de nombreuses années, la direction des Chantiers Navals de Saint-Nazaire s’emploie à réduire drastiquement les emplois en CDI :

3.000 ouvriers en CDI direct en 2003, moins de 900 aujourd’hui !


emplois salaires STX fév 2016












Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.