Manif nationale des Chômeurs à Paris le 5 décembre

samedi 5 décembre 2015

Départ en mini bus organisé par l’UD CGT 44. Vous pouvez vous inscrire à l’UD 44 pour un départ en minibus en indiquant vos coordonnées téléphoniques et e-mail.

Privatisation de Pôle Emploi Le MEDEF et le gouvernement détournent notre salaire socialisé

POURQUOI L’ANPE et les ASSEDIC ont-ils fusionné en 2008 ?

En 2008, l’État, dirigé par Nicolas Sarkozy, veut prendre le contrôle de l’indemnisation : plus de 30 milliards d’euros de recettes, sur lesquelles le gouvernement et le MEDEF lorgnent depuis la fin des années 90.

Pour confisquer notre salaire socialisé

L’indemnisation, c’est notre salaire socialisé. La part de notre salaire que nous acceptons de mettre tous les mois dans le pot commun pour que tous les travailleurs de ce pays, ainsi que leur famille puissent sereinement se soigner, avoir des enfants, perdre leur emploi ou devenir vieux. C’est la protection sociale dont tout le monde s’accorde à dire qu’elle a servi d’amortisseur pendant la crise de 2008.

L’État cherche à en prendre le contrôle, en partie pour combler des trous dans son budget mais surtout pour faire cadeau d’une part toujours croissante de notre salaire socialisé à « ses amis » du MEDEF, en premier lieu les mutuelles privées. Pour « baisser le coût du travail » en langage étatico-patronal.

Une baisse des recettes qu’il faut traduire en baisse de dépenses pour rétablir l’équilibre budgétaire

En 2014, le MEDEF a obtenu du gouvernement Valls une très importante baisse des cotisations sociales, grâce au passage en force au Parlement d’une suppression totale du salaire socialisé sur les salaires payés au SMIC (Pacte de responsabilité adopté grâce au 49-3) et d’exonérations dégressives jusqu’à 2,5 SMIC. Qui plus est, depuis la loi de fusion de 2008, l’UNEDIC est obligée de participer à hauteur de 64% au budget de Pôle-Emploi


le reste du texte dans le tract complet ci-joint :

tract privatisation Pole Emploi














Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.