29 février : action unitaire contre l’austérité en Europe

mercredi 29 février 2012

La Confédération Européenne des Syndicats (CES) dont font partie, pour la France, la CGT, la CFDT, l’UNSA, FO et la CFTC appelle à refuser le nouveau traité qui instaure la rigueur en europe et menace le pacte social. Elle appelle à faire du 29 février une puissante journée d’action concertée à l’échelle europénne.

Réunis ce jour à la CGT les organisations syndicales CGT, CFDT, UNSA, FSU solidaires ont élaboré une déclaration commune. (FO et la CFTC n’ont pas souhaité participer)

extrait :
"Parce qu’il est contraire à l’Europe sociale que nous voulons, avec la CES, nous nous opposons à ce projet de traité. Nous avons besoin d’une nouvelle politique monétaire économique et sociale dans le cadre d’une gouvernance économique forte de la zone euro qui donne priorité aux poli-
tiques en faveur de la création d’emplois de qualité.
Pour une Europe sociale fondée sur la solidarité, la justice et la cohésion sociale, les organisations syndicales CGT, FSU, Solidaires, UNSA s’engagent dans cette mobilisation en y impliquant largement tous les salariés, partout dans les entreprises et les administrations. Elles appellent à faire du 29 février une puissante journée d’actions passant notamment par des rassemblements et des manifestations interprofessionnelles.

(NB : La CFDT décidera lors de son conseil national des 14 et 15 février les modalités de son engagement dans cette mobilisation.)"

La CGT appelle à une journée de grève ferme dans les entreprises et à participer en masse aux manifestations. il est encore temps d’agir avant qu’ils ne nous prennent tout.

La déclaration commune de la CES





La déclaration commune des syndicats français signataires


titre documents joints

21 février 2012
info document : PDF
190 ko














Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.