lundi 12 avril 2021

Face au COVID -19 tout le monde mérite protection, pas de profit sur la pandémie

mercredi 7 avril 2021

La COVID-19 se propage comme un feu de forêt. Les solutions doivent se propager plus rapidement encore. Personne n’est en sécurité tant que tout le monde n’a pas accès à des traitements et des vaccins sûrs et efficaces.

Nous avons tous droit à la protection.

Signez cette initiative citoyenne européenne afin que la Commission européenne prenne des mesures pour faire des vaccins et des traitements anti-pandémiques un bien public mondial, librement accessible à tous.

LA PÉTITION : https://eci.ec.europa.eu/015/public/#/screen/home

TOUT SUR L’INITIATIVE CITOYENNE EUROPÉENNE :https://noprofitonpandemic.eu/fr/

Association des médecins urgentistes de France (AMUF), Attac France, Confédération de la CGT, CGT Fédération de la santé et de l’action sociale, CGT Fédération nationale des industries chimiques, CGT Syndicat Sanofi, Convergence des services publics, Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité, Économistes atterrés, Fédération des mutuelles de France, Fédération nationale des centres de santé, Fédération SUD Santé-Sociaux,FSU , Fondation Gabriel Péri, Ligue des droits de l’homme (LDH), Médecins du Monde France, Mouvement de la paix, Oxfam France...

APPEL MONDIAL « Sauver des vies et protéger l’emploi »

La vaccination pour toutes et tous !

La suspension des brevets !

La grave crise sanitaire et économique provoquée par l’actuelle pandémie de coronavirus détruit des millions d’emplois et précarise les autres. Cela engendre plus de pauvreté, de misère et d’inégalités économiques et sociales dans le monde, et creuse encore davantage le fossé entre le Nord et le Sud. Face à cette urgence mondiale, il est urgent et impératif de « Sauver des vies et protéger l’emploi ». Nous devons proclamer que les vaccins sont un bien commun de l’humanité dont personne ne saurait tirer profit, en grande partie parce quedes sommes considérables d’argent public ont été investies dans leur développement, et qu’il s’agit d’une obligation politique et morale de vacciner toute la population sans discrimination de revenus ou de nationalité.

Dans ce contexte, les centrales syndicales, les mouvements sociaux, les organisations de la société civile et les personnalités signataires de ce document appellent les travailleuses et les travailleurs du monde entier à se mobiliser et à exiger des gouvernements et des institutions comme suit :

  • Agir sur la base du principe de la « Vaccination pour toutes et tous », en garantissant un accès universel et immédiat aux vaccins pour l’ensemble de la population mondiale.
  • Mettre en place un système international fondé sur la justice mondiale, différent du modèle marchand qui régit aujourd’hui la vente et la distribution des intrants et des vaccins.
  • Non au nationalisme vaccinal ! Le droit à la santé doit être élevé au rang de droit humain.
  • Suspendre les brevets sur les vaccins COVID-19, soit par les mécanismes prévus dans les législations nationales, soit au sein-même de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).
  • Développer des plans et programmes et prévoir des ressources financières adéquates pour assurer le transfert des technologies et des intrants nécessaires à la production de vaccins dans toutes les régions et nations. Ce faisant, créer les conditions pour que davantage de pays puissent lancer leur propre production nationale de vaccins contre laCOVID-19.
  • Démocratiser l’accès aux médicaments, intrants, logiciels et équipements nécessaires au traitement des patients touchés par laCOVID-19.
  • Subventionner toutes les catégories de travailleuses et de travailleurs, les paysans, les entreprises familiales, les familles vivant de l’économie informelle, qui ont perdu leurs revenus, en leur octroyant un revenu minimum pour leur survie.
  • Mettre en œuvre un plan d’investissement extraordinaire pour récupérer les millions d’emplois perdus ou menacés.

Les travailleuses et travailleurs du monde entier réclament la « Vaccination pour toutes et tous », un travail décent et une protection sociale : il est temps d’agir !

Voir la liste des premiers signataires :

 Confédération des syndicats arabes – CSI
 Confédération des syndicats des Amériques – CSI
 Confédération des syndicats d’Afrique - CSI
 IBB – BWI (Internationale des travailleurs de la construction et du bois)
 IE (Internationale de l’éducation)
 ISP – PSI (Internationale des Services publics)
 ISP Amériques
 UNI Amériques
 Allemagne : DGB
 Argentine : CTA-T, CTA-A, CGT-RA, Asociacion de Empleados de Farmacia -ADEF- de Argentina
 Autriche : ÖGB
 Brésil : CUT, CNTS, UGT, CNTE, CONTRACS/CUT, Sindicatos dos Enfermeiros do Estado de Sao Paulo, Fasubra, ABEn, ASFOC-SN, CONFETAM, Intersindical Central da Classe Trabalhadora, UNIÓN DE EMPLEADOS DE LA JUSTICIA DE LA NACIÓN, Sintrafi Florianópolis e Região, SINDSEP- São Paulo, SindSaúde-SP
 Belgique : FGTB, CSC
 Chili : CUT
 Colombie : CUT
 Corée du sud : KCTU
 Equateur : ASO UASB, ISP
 Espagne : CCOO, UGT, ELA País Vasco, USO
 France : CGT
 Guatemala : CUSG, UNSITRAGUA
 Italie : CGIL, CISL, UIL
 Maroc : CDT, UMT
 Mauritanie : CGTM
 Niger : USTN
 Philippines : SENTRO
 République dominicaine : CNUS
 Sénégal : UNSAS
 Tunisie : UGTT
 Venezuela : ASI
 ABED (Association brésilienne des économistes pour la démocratie)
 CLTPJ (Confédération latino-américaine des travailleurs de la justice)
 IEAL (Comité régional de l’Internationale de l’éducation pour l’Amérique latine)
 MNCCD (Mouvement national contre la corruption et pour la démocratie, Brésil)
 REBRIP (Réseau brésilien pour l’intégration des peuples)
 Réseaux sans frontières : Asociación Ecuménica de Cuyo, Grito dos Excluidos/as Continental, Associação LatinoAmericana de Micro, Pequenas e Médias Empresas, Presença de América Latina, Associação Filhos do Mundo, Instituto Edésio Passos, Centro de Direitos Humanos e Cidadania do Imigrante, Programa Andino para la Dignidad Huamana, Consultoría Para Los Derechos Humanos y El Desplazamiento, Asociación Del’Agora de Madrid, Casa da Gente de Barcelona, Coordinadora de Abogados del Paraguay, Centro de Derechos y Desarrollo, Casa do Brasil de Lisboa, Centro de Promoción y Defensa de los Derechos Humanos, Derechos/Cultura/Diversidad/Migración.
 SOLIDAR (Europe)















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.