L’Europe de la Défense est le faux-nez de l’Europe des industriels de la Défense

lundi 24 juin 2019

Il faut bien le reconnaitre, les industriels de la défense ont gagné une première bataille.

En effet, sur le terrain de la communication, ceux-ci ont réussi un véritable tour de passepasse en faisant croire à tout le monde que leurs priorités coïncidaient parfaitement avec les intérêts de leur pays et de ses citoyens.

C’est donc au nom de la construction d’une Défense européenne qu’une partie non négligeable des décideurs et autres parlementaires rendent prioritaires les moindres désirs des Pdg des différents groupes industriels français. On ne compte plus les multiples décisions prisent au nom de « pseudos intérêts supérieurs » de notre pays.

S’il en est une récente démonstration, c’est bien celle des journalistes et syndicalistes actuellement inquiétés pour avoir compromis certains secrets, liés au conflit au Yémen.

En réalité dans cette affaire ce qui leur est réellement reproché, c’est d’avoir perturbé le business de certains industriels puissants.

Il est stupéfiant de constater à quel point l’influence des grands groupes industriels de la Défense peut guider l’action de l’état en France.















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.