Les bénéfices continuent pour les uns, les sacrifices continuent pour le monde du travail... STOP !

mercredi 19 septembre 2018

Comme les précédents gouvernements, celui-ci ne fait pas dans la dentelle pour la rentrée.

Après avoir amputé les pensions des retraités de plusieurs dizaines d’euros avec la CSG, le gouvernement annonce que les pensions ne seront quasiment pas revalorisées (0,3% par an) jusqu’en 2020. Il est prévu la même dégradation pour les prestations familiales et l’aide au logement. Au moment même où l’augmentation générale des prix est de 2,3%.

UNE INFLATION DES PRIX QUI INQUIÈTE MÊME LE PATRONAT : ÇA VA FINIR PAR SE VOIR QUE LES AUGMENTATIONS DE SALAIRES SONT INSUFFISANTES !

Aux chantiers, si on ne prend que l’augmentation générale au 1er janvier 2018 (une dizaine d’euros brut par mois pour un salaire ouvrier) et l’augmentation du prix du gasoil au même1er janvier, on n’a même pas eu le temps de palper l’argent, il est passé dans le réservoir !

Dans beaucoup d’entreprises sous-traitantes du chantier, les augmentations ont été aussi au rabais...pour celles qui en ont eu !

Ces prochaines années, il n’y a aucune raison d’accepter des augmentations qui n’en sont pas, alors que le travail ne manque pas et l’argent non plus !















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.