Mise en place de l’Ordre National Infirmier, comment s’y opposer

lundi 3 septembre 2018

Vendredi 13 juillet 2018, c’était l’occasion de jouer au Loto.

C’était aussi un jour sans match de foot de Coupe du Monde.

Mais pour toutes les infirmières ce vendredi 13 juillet 2018 sera le jour où le gouvernement Macron a profité des congés annuels pour mettre en place un texte scélérat.

En effet, c’est ce jour où le décret concernant la pré-inscription automatique à l’Ordre National Infirmier est entré en application.

Depuis 2005, l’intersyndicale CGT, Sud, FSU, FO, UNSA, CFDT, CFTC et UNSA se bat contre la mise en place de l’Ordre National Infirmier.

La CGT rappelle son opposition totale aux lois portant création des ordres paramédicaux. Alors que tous les indicateurs sont au rouge : effectifs insuffisants, conditions de travail pénibles, services en sur occupation, soins dégradés, et salaires inadaptés, le gouvernement en rajoute une couche en publiant ce décret.

L’ordre ne sait que réclamer sa « taxe » pour pouvoir fonctionner sur le dos des salarié.e.s. L’Ordre National Infirmier a largement fait preuve de son inutilité. Il ne résout rien ! Il est là pour nous soumettre. Depuis 12 ans, il ne sert à rien, d’ailleurs la profession le rejette en masse : à peine 10% de votant aux élections (majoritairement les libéraux). Endetté, il est maintenu artificiellement en vie par les banques et le gouvernement Macron. Il ne manque que vos cotisations !

La CGT appelle de nouveau les infirmières et les infirmiers à boycotter l’Ordre.

  • Ne fournissez aucun document demandé par l’Ordre.
  • Refusez la transmission de vos données personnelles.
  • Vous trouverez au recto un modèle de courrier à adresser en urgence au directeur avant le 15 septembre.

(Si besoin vous pouvez vous adresser au local CGT ou aux militants du Collectif Infirmier CGT).

modèle de lettre pour refuser la transmission de ses données personnelles à l’ONI














Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.