Salarié-es de l’aide et du maintien à domicile en lutte !

vendredi 21 décembre 2012

Les syndicats CGT de l’aide et du maintien à domicile appellent à une journée d’action le 21 décembre 2012, dans tous les départements.

Ce jour bien spécifique du 21 décembre, jour où les employeurs convoquent les organisations syndicales en commission paritaire avec pour ordre du jour : salaires, frais professionnels…

Les associations ont reçu courant octobre, avant d’envoyer leurs budgets prévisionnels 2013 aux financeurs (ARS, Conseil général), une circulaire de leur fédération leur affirmant qu’aucune revalorisation de salaire n’est prévue pour 2012, et probablement aucune revalorisation de la valeur du point n’était au programme pour 2013. Le PLFSS (projet de loi de financement de la sécurité sociale) 2013, prévoit entre autre une aide de 50 millions d’euros pour l’aide et le maintien à domicile, axée essentiellement sur la professionnalisation, et demande aux associations un effort sur les salaires.

Alors, on peut se poser la question : pourquoi convoquer les organisations syndicales le 21 décembre, puisque d’avance, ils affirment auprès des associations qu’il n’y aura aucune revalorisation ?

Comme l’année dernière, la fin d’année est propice aux employeurs, puisqu’au 29 décembre 2011, ils ont obtenu un cadeau royal de la part de l’ancien gouvernement, l’application en force de la nouvelle convention collective en date du 1er janvier 2012 avec tous les dégâts de cette convention qui précarise encore plus les salariés de la branche...

4 pages aides à domicile 12 2012

On pourrait exiger que tous ces salariés intègrent un grand service public.
Effectivement pour notre fédération du personnel des organismes sociaux, le secteur de l’aide et du maintien à domicile fait historiquement partie intégrante de la protection sociale et doit être au même titre que la famille ou la maladie au sein de la sécurité
sociale.

Dans une société digne et responsable, les plus fragiles d’entre nous se doivent d’être aidés et accompagnés.

Signez et faites signer la pétition pour les salaires.

Pétition aide à domicile

LE 21 DECEMBRE Tous en grève dans vos associations. Le droit de grève est constitutionnel. Il n’y a pas de préavis à fournir à vos employeurs.















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.