Journée d’action nationale pour la reconquête Industrielle et le développement des Services Publics

mardi 21 mars 2017

Alors que les échéances électorales se profilent (présidentielle, législatives), que le débat de fond sur les enjeux de société est confisqué dans les médias, il est primordial de mettre en avant la parole des salariés et les revendications de la CGT sur le devenir des de l’Industrie et des services publics au risque de laisser d’autres le faire à nos dépens !

Le 21 mars 2017, l’ensemble des salarié-e-s sont invité-e-s à participer aux différentes initiatives de rassemblement et de manifestation qui vont se tenir dans le pays pour défendre l’avenir de l’emploi industriel. [L’Union Départementale CGT 44 décale la mobilisation départementale au 23/03 mais de nombreuses initiatives se dérouleront au plus près de l’entreprise le 21/03 dans notre département]

L’industrie française est en déclin depuis plusieurs années, dépassant à peine 10 % du PIB en 2016, contre 16 % en moyenne dans la zone euro. L’emploi industriel a reculé de près de 25 % en quinze ans pour se situer aujourd’hui autour de 3 millions de salariés.

La France est le pays d’Europe qui rémunère le mieux ses actionnaires. Ils captent une valeur toujours plus importante des richesses que nous produisons par notre travail, au détriment de l ’ investissement , de l’emploi et des salaires.

Pour sortir de la crise, il faut inventer un nouveau mode de développement, qui remette l’humain, le travail et l’environnement au cœur des enjeux afin que le progrès technique renoue enfin avec le progrès social et environnemental.

Pour sortir de la crise, la France doit s’appuyer sur ses atouts : le niveau de qualification des salariés, les jeunes diplômés toujours plus nombreux, et l’éthique professionnelle des ingés, cadres et techs.




















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.