dimanche 5 décembre 2021

Retour sur le débat sur la précarité organisé par l’intersyndicale

samedi 27 mars 2021

Notre département comptabilise 70 000 demandeurs d’emplois, pour seulement 5500 offres tous contrats confondus par pôle emploi.

Chrystèle explique chiffres à l’appui en quoi cette réforme impactera durement des milliers de précaires (et potentiels futurs précaires) avec une baisse très importante des allocations chômage et une réduction des possibilités d’y accéder. : 850 000 personnes seront touchées (38% des allocataires)avec une baisse d’indemnisation de 24% après le 1er juillet 2021 (659€ au lieu de 957€. Comment vivre avec si peu ?

Plusieurs témoignages poignants, comme Ghislaine et Isabelle aides à domicile, dont le travail pénible n’est pas reconnu, mal payé avec une sous estimation de leurs horaires. Elles doivent en outre assurer des taches « médicales » qu’elles ne peuvent refuser sous peine de perdre leur emploi.

Corentin étudiant relate les difficultés avec la crise sanitaire pour étudier : il faut se nourrir, se loger et les petits boulots étudiants ont disparu avec la crise Covid.

Des employés de pôle emploi exposent les difficultés à exercer leur métier depuis la fusion de 2009 entre les Assedic et l’Anpe qui a dénaturé les missions, exposant les demandeurs d’emplois à une véritable violence, avec un recrutement de CDD sous-payés, pas formés qui pallient aux suppressions de postes.

Edith mère solo de 2 enfants, qui alterne entre petits boulots et chômage, a du mal à joindre les 2 bouts.

Une intermittente du spectacle vient réaffirmer les revendications avec en premier l’abandon de la réforme de l’assurance chômage.

Une assistante d’éducation informe de la semaine de grève qui se termine aujourd’hui dans les collèges et lycées, personnel précaire sans statut.

Les syndicats interviennent en clôture, la CGT réclamant entre autre un Nouveau Statut du Travailleur Salarié (NSTS) que l’on peut résumer à la louche comme une garantie de rémunération et d’évolution salariale déconnectée des aléas du salariat (chômage, CDD, CDI...).















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.