la CGT de Loire Atlantique (44)
Référendum d’Initiative Partagée (RIP) contre la privatisation d’Aéroports De Paris (ADP), 9 mois pour stopper le hold up !
vendredi 13 mars 2020

RIP ADP, c’est parti !

mode d’emploi officiel https://www.vie-publique.fr/…/referendum-privatisation-adp-…

et l’endroit où signer : https://www.referendum.interieur.gouv.fr/initiatives_encours

cliquer sur « je soutiens » et remplir le questionnaire d’identification pour valider.

Il faut se munir de sa Carte d’Identité ou son Passeport pour valider sa participation.

On partage sans modération !

Voir le tutoriel de la CGT pour soutenir le référendum ADP en ligne

quelques conseils pratiques pour valider son engagement :

🔴▶️ RIP : Formulaire papier à déposer en mairie pour ceux qui ne peuvent le faire sur internet : https://www.referendum.interieur.gouv.fr/formulaire-papier

https://referendum-adp.fr/ Tout savoir sur le référendum !

Privatisation d’Aéroports de Paris : à nous de décider !

Contre la privatisation d’ADP, la CGT à l’origine du premier RIP

Le référendum d’initiative partagée, porté par la CGT auprès des député.e.s depuis des semaines, a été entendu. Plus de 200 parlementaires, de tous bords, ont signé une proposition de loi demandant l’organisation d’un référendum d’initiative partagée (RIP).

Cette procédure de référendum est une première en France, c’est dire combien la privatisation d’aéroport de Paris est contestable et contestée et combien nos concitoyen.ne.s sont attachés aux services publics !

Nous nous réjouissons de la remise en cause de cette mesure de privatisation contenue dans la loi PACTE. Nous nous souvenons tous du scandale de la privatisation des autoroutes, ce qui ne laisse aucun doute sur les conséquences catastrophiques d’une telle privatisation.

Le syndicat CGT ADP porte un contre-projet à la privatisation envisagée, celle-ci ayant été refusée par 98% des salariés interrogés lors d’une consultation organisé en avril 2018. La CGT s’est donc engagée dans la lutte contre cette privatisation en défendant une toute autre vision du développement aérien et pour des services publics accessibles à tous et en tout point du territoire. La maitrise publique des transports (ferroviaire, aérien, routier) est un enjeu fort, notamment afin d’assurer le développement durable de nos territoires dans le respect de leurs habitants et du progrès social. Elle ne doit pas être livrée aux intérêts lucratifs.

Par respect de la démocratie le gouvernement aurait du suspendre le vote de la loi Pacte qui comporte les dispositions prévoyant la privatisation d’aéroport de Paris.

La CGT s’engagera pleinement dans le recueil des 4,7 millions de signatures, nécessaires à la tenue effective du referendum.

https://www.cgt.fr/actualites/france/transport/mobilisation-legislation/contre-la-privatisation-dadp-la-cgt-lorigine