La Sécu : 70 ans déjà

mercredi 25 novembre 2015

LA SÉCU, TOUJOURS UNE IDÉE JEUNE

La CGT s’est engagée résolument dans la reconquête de la Sécurité sociale et pour une protection sociale solidaire de haut niveau. Les valeurs d’une des plus belles conquêtes des salariés sont justes et elle reste une idée neuve.

La CGT engagée en 1945 dans la création de la Sécurité sociale est toujours
restée mobilisée pour défendre cette loi humaine et de progrès.

Le 4 octobre 1945, dans le cadre des ordonnances de la Sécurité sociale,
Ambroise Croizat, ministre du travail et de la Sécurité sociale déclarait : « l’ambition
est d’assurer le bien être de tous, de la naissance à la mort. De faire enfin de la vie autre chose qu’une charge ou un calvaire ».

En 1948, dans un extrait d’un rapport de la Chambre de commerce de
Paris, il était indiqué : « la Sécurité sociale est devenue pour l’économie une charge considérable qui risque de compromettre le redressement du pays ».

Aujourd’hui comme hier, attaquée dans ses fondamentaux par le patronat les gouvernements successifs, nous avons besoin d’aller à la discussion et aux débats
avec les salariés pour défendre et expliquer en quoi la sécurité sociale doit non seulement retrouver sa place prépondérante dans la protection sociale mais
également s’améliorer pour répondre aux enjeux et aux besoins du 21e siècle.

Les débats de la séance du 4 mars 1947 au Parlement. Tous les groupes politiques font état des pressions qu’ils ont subies par la Mutualité Française afin de faire modifier la loi CROIZAT sur la Sécurité Sociale, ce qui a été fait.

En effet, cette loi reprenait l’ordonnance PARODI et l’esprit du programme du Conseil National de la Résistance visant à mettre en place un régime unique pour tous les citoyens, couvrant à terme tous les risques dans leur totalité. C’est ce à quoi la mutualité s’est opposée par peur, au final, de disparaître. Et elle a gagné... avec la loi MORICE de 1947.

Également, vous trouverez dans ce livret la démonstration chiffrée que si tout ce que nous donnons aux complémentaires-santé était donné à la branche maladie, « la sécu » pourrait tout prendre en charge et tout rembourser à 100%.

Vous comprendrez mieux pourquoi à dater du 1er janvier 2016, la complémentaire-santé avec participation de l’employeur sera obligatoire !!!















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.