Rien ne va plus à la Santé !

jeudi 25 juin 2015

TOUS EN GRÈVE LE 25 JUIN 2015 !
RASSEMBLEMENT 10 H
PRÉFECTURE DE NANTES

Grève du 25 juin : Les raisons de la Colère

Ce qui se passe actuellement en Loire-Atlantique :

- Hôpital Intercommunale Pays de Retz : Non remplacements des départs retraites des services techniques. Risque fermeture du service soins de suite sur Paimboeuf soit 25 ETP menacés et 27 lits supprimés. La CGT HIPR s’indigne de ce projet et organise la résistance.

- Hôpital Intercommunale Presqu’ile  : Maison de retraite publique du Croisic de 80 lits va être vendue au privé par faute de moyens. De nombreuses contractuelles seront remerciées. La CGT HIPI lutte pour maintenir un service public de proximité.

- Maubreuil : la direction licencie les contractuelles. La CGT Maubreuil a organisé une AG avec le personnel qui a voté l’envahissement du CHSCT le lundi 22 juin et prépare l’envahissement du Conseil de Surveillance. La CGT exige l’arrêt des licenciements abusifs des contractuelles. Des représentants de la CSD seront présents à ce mouvement notamment du CHS de Blain.

- CHU St Nazaire  : 50 suppressions de postes en cours. L’ouverture d’une structure pour personnes âgées avec réduction des effectifs a déclenché un conflit mené par la CGT et les familles des résidents pour demander des moyens humains au regard des besoins.
En parallèle, la CGT St Nazaire a mené un combat qui a permis de créer 12 lits de rééducation cardiaque.

- CHS Daumezon : L’ARS ferme l’unité ambulatoire pédopsychiatrique « Nausica » et remet les moyens en intra en créant 1 lit supplémentaire. 62 ados sont en attente d’une hospitalisation et l’unité « Nausica » permet de les suivre et de trouver parfois des alternatives à l’hospitalisation.
De plus, sous l’impulsion de l’ARS des mesures d’austérité tombent : suppression poste de nuit et au service technique, facturation chambres seules. L’ARS amène l’idée que le CHS Daumezon a trop de lits et prévoit une réduction en transformant des lits hospitalisations complètes en place HDJ avec à la clef suppression de postes….

- Les Hauts Thébaudières : L’ARS le ferme et le démantèle !!! La direction commence l’épuration des postes. CDD non reconduits. 50 départs en retraite dans les 2 ans à venir : non renouvelés.
La CGT a organisé en inter syndicale une mobilisation à l’ARS.

- EPMS le Littoral : 50 suppressions postes. Pour permettre de prendre ses congés d’été les personnels travaillent 3 à 5 WE d’affilés.
Planning en 12 heures est proposé ce qui continuera à accentuer l’épuisement du personnel et facilitera les suppressions de postes.
La CGT dénonce ces mesures et rappelle que les congés d’été sont un droit légiféré et menace d’envoyer la direction au Tribunal Administratif.

- CHS de Blain : Fermeture d’unités en cascade et 3ème plan d’économie avec suppressions postes, auto-remplacement, facturation des chambres individuelles des patients….. Et autres mesures fragilisant un peu plus le service public, prévues dans le cadre « du diagnostic partagé ».
La CGT de Blain avec SUD continue la lutte, provoque des AG, organise des actions pour dénoncer ces fermetures. Le retrait du plan de suppression de 15 postes via la suppression des RTT a été possible par la mobilisation.

- CHU de Nantes : La CGT dénonce et lutte contre le projet de suppression de 350 lits et de 500 postes !!!! Les contractuel(le)s seront les premier(e)s concerné(e)s.

Voilà les raisons de notre colère et la réalité des patients face au Démantèlement du Service Public. La loi Santé 2015 prévue par Mme Touraine va accélérer les fermetures d’unités, d’hôpitaux, les suppressions de postes avec des conséquences dramatiques pour les populations.

















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.