Hôpital de Saint Nazaire : lettre ouverte des soignant.es à la population

mercredi 13 septembre 2017

Dans le cadre du mouvement social en cours ce mercredi à l’hôpital de Saint Nazaire

Lettre ouverte à la population

Madame, Monsieur,
Si les salarié(e)s de l’hôpital sont en mouvement aujourd’hui, c’est que la coupe est pleine. La direction a orchestré des sous effectifs dans tous les services.
Comme nous, salarié(e)s de la cité sanitaire de Saint-Nazaire, vous êtes attaché(e)s à un service public de qualité au sein de l’Hôpital.

Service public qui se doit de répondre aux besoins de la population.

Mais il est plus que temps de tirer le signal d’alarme.

Votre Hôpital, Notre Hôpital est en Danger.

Une nouvelle fois, le manque de moyens criants entraine une dégradation de l’offre et de la qualité des soins ainsi que de la sécurité.

L’annonce d’un CRE (Contrat de Retour à l’Équilibre) et son application depuis juin a rendu la situation intenable dans de nombreux services cet été.

Tous les services ont travaillé en sous-effectifs à – 1, -2, -3, et même -4 avec à la clef des rappels sur les repos, des modifications de dernières minutes des plannings, des glissements de tache, sans respect de la règlementation.

Ces dégradations continuelles des conditions de travail entrainent une fatigue physique et psychologique pour l’ensemble des agents quelque soit leur grade. De nombreux personnels soignants, administratifs, techniques et même des médecins sont en burn-out.

Nous assistons à une maltraitance institutionnelle des personnels hospitaliers.

L’hôpital est malade !!!

  • Malade d’une insuffisance de financement : « les sous avant les soins »
  • Malade d’une surexploitation des agents qui n’en peuvent plus
  • Malade d’une indifférence générale de nos Directions, de l’ARS (Agence Régionale de Santé) du Ministère de la Santé.

Il est plus que temps de réagir tous ensemble.

Patients, usagers, salariés. L’hôpital public est notre bien commun.

Merci de votre compréhension et du soutien que vous pourrez nous apporter.

Les salarié(e)s de l’hôpital de Saint-Nazaire avec leurs organisations syndicales CGT, CFDT et FO.















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.