Non aux fermetures de bureaux de Poste l’été

jeudi 30 juin 2016

38 Bureaux de Poste Fermés dans le 44 cet Été, C’est la conception de l’engagement de proximité de La Poste

Et pourtant La Poste a un Contrat de Présence Postale Territoriale pour lequel l’État verse 171 millions d’euros par an en contrepartie entre autre de « l’adéquation des horaires aux besoins de la clientèle », « de contribuer à l’aménagement et au développement du territoire » !

La direction de La Poste Réseau (guichet) de Loire Atlantique/Vendée a décidé que les congés annuels des agents ne devaient plus être systématiquement remplacés, et donc d’organiser sur les deux départements la fermeture d’une semaine à un mois des bureaux de poste en milieu rural et dans quelques villes.

Ainsi, la commune d’Indre ne bénéficiera plus des services du guichet de la Poste pendant un mois du 11 juillet au 6 août, ou encore Ancenis Arcade du 25 juillet au 3 septembre, la commune de Soudan pendant 3 semaines, pour ne donner que quelques exemples.

Ces prévisions ne tiennent pas compte du manque de moyens de remplacement permanent qui conduiront à des fermetures supplémentaires en cas d’absence d’un agent.

Pour la CGT, l’accès de proximité est remis en cause et touchera les personnes les plus fragiles (personnes âgées et/ou handicapées) qui seront contraint de trouver un moyen de locomotion pour réaliser plusieurs kilomètres pour accéder au service de La Poste.

De même, la participation à l’activité économique locale sont remise en question, car l’impact sur l’organisation des professionnels et la fréquentation des commerces locaux en sera modifié.

Les conséquences seront aussi pour le personnel avec des temps d’attentes allongés, des usagers qui chercheront comment récupérer leurs objets avisées, et donc une relation professionnelle dégradée.

En outre, dans une période où La Poste a besoin de développer ses activités, ces fermetures donnent une image négative aux usagers en les pénalisant.

La CGT a adressé un courrier à chacune des Mairies concernées afin de les avertir et de proposer d’interpeller ensemble la Direction, une pétition va aussi être mise en place.

Nous invitons les usagers à se manifester en composant le 3631 ou sur le site http://www.laposte.fr/reclamationconso/reclamation













Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.